Comment prendre soin de sa peau dès 50 ans ?

A 50 ans, notre peau, jusqu’alors protégée par notre jeunesse hormonale, subit une série de changements qui nous obligent à adapter nos soins à ses nouveaux besoins.

Qu’est-ce qui change dans la peau après 50 ans ?

Notre jeunesse hormonale a maintenu la douceur de la peau jusqu’à cette période de notre vie, permettant une peau dense avec du collagène et de l’élastine qui après l’âge de 50 ans et avec la baisse des œstrogènes et l’arrivée de la ménopause rend notre peau plus fine et plus terne. Nous constatons alors en peu de temps un changement significatif dans l’apparence de notre peau.

A lire en complément : Comment garder une vie sociale épanouissante en tant que senior ?

Elle apparaît plus terne et surtout moins épaisse, ce qui fait paraître les rides d’expression et donne une peau flasque.

Rides et marques d’expression

La peau après 50 ans perd son élasticité et son collagène, ce pour quoi elle présente un plus grand nombre de rides et de marques d’expression qui s’approfondissent, il est donc nécessaire de travailler sur cet aspect pour la rajeunir à nouveau.

A lire également : Guide ultime pour trouver rapidement une maison de retraite à Noisy-le-Grand : Les étapes clés à suivre

Peau sèche

Avec la perte d’oestrogène et l’arrivée de la ménopause, la sécheresse tant redoutée apparaît également, qui se répercute également sur notre peau. C’est une peau plus fine avec moins de densité qu’arbore notre visage.

Relâchement cutané

Notre peau plus fine avec moins de collagène présente une plus grande flaccidité qui, associée à la perte de densité des structures osseuses qui composent notre visage, entraîne l’apparition de sillons, avec une modification également de la disposition de notre compartiment graisseux sur le visage, nous voyons alors comment les pommettes et les joues que nous arborions dans notre jeunesse diminuent et s’affaissent.

Apparition de taches

L’action du soleil au niveau des peaux matures entraîne non seulement l’apparition de taches mais aussi la destruction du collagène.

C’est pourquoi une peau qui a beaucoup bronzé peut voir un vieillissement prématuré de la peau avec une peau plus fine et cassée, comme l’indique la documentation de ce site de soin de la peau.

Peut-on faire quelque chose pour l’éviter ?

Bien sûr. Tout d’abord, il est nécessaire de procéder à une analyse de la peau et de connaître ainsi l’état dans lequel elle se trouve en termes d’humidité, de composant gras, de quantité de collagène, de pigmentation cutanée, de sensibilité de la peau, de texture de peau et de rides. , etc.

Sur cette base, il faudra effectuer un traitement complet qui comprend à la fois des traitements médicaux et des traitements à domicile personnalisés dans le but de corriger en fonction des besoins détectés.

Une personnalisation des soins quotidiens du visage selon les besoins de notre peau nous aidera à lui redonner luminosité et turgescence.

Apport d’hydratation supplémentaire, les isoflavones pour compenser et traiter l’arrivée de la ménopause au niveau de la peau, rééquilibrer ses graisses et son eau, apporter des substances antioxydantes telles que la vitamine E, la vitamine C, le rétinol, etc. feront partie de notre routine quotidienne

Découvrez le lifting sans chirurgie (HIFU)

La technologie HIFU ou des ultrasons focalisés de haute intensité appliqués au niveau du visage parviennent à générer du collagène rapidement et en grande quantité.

Une fois la quantité de collagène que nous avons est détectée, le médecin nous indiquera le nombre de séances nécessaires pour atteindre un niveau optimal voire supérieur à notre âge biologique.

Il est important de se rappeler que pour créer du collagène, nous devons stimuler les cellules qui fabriquent le collagène, les fibroblastes.

Ces cellules sont activées grâce à la chaleur entre autres stimuli, ce mécanisme les incitant à produire principalement du collagène de type I.

Une fois stimulées, elles ont besoin de nutriments, c’est-à-dire d’acides aminés du collagène pour fabriquer du nouveau collagène ainsi que du silicium qui apporte une fermeté structurelle à ladite molécule.

La technologie HIFU stimule la peau grâce à la production de chaleur focalisée en profondeur au niveau du masque qui retient notre peau. Ce masque s’appelle SMAS et soutient les muscles mimiques de notre visage.

Le passage du temps et de la gravité entraîne une perte de collagène et d’élastine qui se traduit par une flaccidité.

C’est pourquoi ce traitement resserre ledit masque donnant un résultat identique au lifting mais sans chirurgie.