Comment organiser sa chambre en EPHAD ?

Les maisons EPHAD sont devenues la tendance en France. En effet, il s’agit d’un type de maison de retraite pour personnes âgées. Pour permettre à ses dernières de s’adapter à leur prochain mode de vie, il est important de réaménager les chambres. Vous ne savez comment y arriver ? Eh bien, voici quelques conseils pour organiser une chambre en EPHAD.

Personnaliser la chambre

Comme toutes les chambres à coucher, la pièce d’une personne âgée doit refléter son intimité et sa personnalité. De plus, elle fera partie de son nouveau cadre de vie. Par conséquent, le résident doit se sentir comme dans la demeure qu’il a quittée.

A lire aussi : Successions et héritages chez les seniors : les règles incontournables pour une transmission sécurisée des biens

Pour ce faire, vous pourrez équiper la chambre de quelques meubles supplémentaires, principalement qui lui étaient familiers. Le résident doit se sentir rassuré et doit retrouver des repères. Outre les meubles, on peut penser à apporter des photos de famille et de souvenirs comme objets décoratifs. Les étagères de livres d’auteurs favoris sont également les bienvenues ! Très tôt, soyez sûr que les personnes âgées se sentiront en sécurité !

Faciliter le passage

Étant donné que les EPHAD sont essentiellement des maisons de soins, il est indéniable qu’un personnel soignant sera présent. Ces professionnels doivent administrer des soins aux résidents. Cela implique qu’ils soient de passage assez régulièrement. Alors, ils doivent disposer de l’espace nécessaire pour effectuer leurs déplacements.

A lire également : Les outils juridiques essentiels pour organiser sereinement sa fin de vie

En outre, l’aménagement de la chambre doit prendre en compte les visites possibles. De même, les personnes âgées tiennent souvent des cannes pour se déplacer ou sont en fauteuil roulant. Elles sont donc plus susceptibles de faire des chutes. Pour ce faire, il serait souhaitable d’installer des portes larges, coulissantes à système galandage.

Par ailleurs, vous devez préférer des niveaux de sol similaires aussi bien dans la chambre, le couloir, sur la terrasse. Aussi, il faudrait opter pour un revêtement de sol antidérapant pour les chutes. Les murs doivent également être choisis en conséquence.

Miser sur la praticité

La praticité revient à faciliter le quotidien du résident. Pour y arriver, vous pouvez installer des interrupteurs au-dessus du lit afin d’éviter les allées et venues dans l’obscurité. De même, vous devez penser à des tables de chevet à la hauteur du lit. Ainsi, cela évite les chutes éventuelles.

De plus, il est essentiel de toujours choisir des modèles qui offrent suffisamment d’espace. Cela permet aux personnes âgées de laisser toutes leurs affaires. Pourquoi ne pas opter pour l’installation d’une connexion WI-FI ? Ce serait une belle idée pour que les résidents restent en communication avec leurs proches et familles.

Privilégier la lumière naturelle et la ventilation

Il est nécessaire de prendre soin des personnes âgées et de leur permettre d’être à leur aise dans la résidence. Pour ces raisons, il est essentiel de profiter au maximum de la lumière naturelle. Surtout, il faudrait inclure une certaine forme de ventilation dans la pièce.

L’éclairage naturel permet de protéger la vision des résidents. Ainsi, les rideaux s’avèrent une excellente option. Il ne faut pas obstruer les fenêtres avec des meubles ou des décorations.

Aménager un coin de repos confortable

L’aménagement d’un coin de repos confortable est indispensable pour les personnes âgées. Il faut que la pièce soit équipée d’éléments qui permettent aux résidents de se reposer en toute sérénité.

Le lit doit être suffisamment spacieux et douillet pour garantir un sommeil réparateur. Les draps et oreillers doivent être choisis avec soin, à partir de matières non irritantes pour la peau. Un fauteuil confortable peut aussi aider à créer une atmosphère chaleureuse dans l’espace.

Les tables de chevet, quant à elles, peuvent servir comme espace pratique où les résidents peuvent ranger leurs effets personnels tels que des lunettes ou des livres qu’ils aiment lire avant de dormir. La chambre spécialement conçue pour les personnes âgées doit intégrer tous ces éléments afin que le bien-être du résident soit optimal.

Il faut veiller au rangement régulier des affaires personnelles du résident afin qu’il puisse circuler librement dans sa chambre sans risque de chute ou d’accident domestique.

Bien ranger pour éviter les chutes

Le rangement est un élément crucial dans l’aménagement d’une chambre pour les personnes âgées. Effectivement, un espace encombré peut mettre en danger la sécurité du résident et augmenter le risque de chutes.

Il faut donc optimiser l’espace disponible dans la chambre en choisissant des meubles adaptés avec suffisamment de tiroirs, placards et étagères pour ranger toutes les affaires personnelles du résident. Les vêtements doivent être pliés soigneusement ou suspendus dans une armoire pour éviter qu’ils ne traînent au sol. Pensez à bien mettre des patères à hauteur accessible pour que le résident puisse y accrocher ses vestons ou manteaux.

Pour faciliter le rangement, il faut aussi prévoir des poubelles à proximité afin que le résident puisse se débarrasser rapidement de tout ce qui n’est plus nécessaire sans avoir besoin de se déplacer trop loin. Pensez à bien placer tous les objets utiles, comme les télécommandes ou le téléphone portable, sur une table proche du lit afin que le résident ait facilement accès à ces outils essentiels, mais aussi pour éviter qu’il ne cherche inutilement parmi les nombreux coussins et autres ornements qui peuvent être présents dans la chambre.

Bien ranger sa chambre permet aux personnes âgées d’évoluer librement sans craindre aucun obstacle ni risquer aucune chute fatale.