Comment fumer un cigare ?

Le cigare, source de nicotine relaxante, est un produit bien connu dans le monde médical pour son effet apaisant. Un cigare moyen renferme environ entre 100 et 200 mg de nicotine, comparé aux 10 mg d’une cigarette moyenne. Ainsi, fumer 10 à 20 cigarettes serait nécessaire pour atteindre la même quantité de relaxation qu’un seul cigare. Certaines études suggèrent que c’est la fumée elle-même, plutôt que la nicotine, qui procure un plaisir particulier lors de la dégustation d’un cigare. Mais comment s’y prendre pour fumer un cigare correctement ? Découvrez les méthodes dans cet article. 

Les critères nécessaires pour choisir un cigare en tant que novice

Avant de débuter, il est essentiel de sélectionner un bon cigare, une première étape cruciale pour les novices. La qualité d’un cigare repose sur quatre critères fondamentaux, à savoir :

A découvrir également : Fracture du fémur : les causes, les symptômes et le traitement

L’aspect

Un cigare de qualité se distingue par son aspect esthétique. En le touchant, sa cape doit être légèrement grasse, sans craquelures ni décollements. Un expert saura évaluer le cigare pour déterminer s’il est trop humide ou pas assez. Pour les débutants, apprendre à palper le cigare est également important. Trop sec, il risquerait de s’affaisser, tandis qu’un cigare trop humide semblerait spongieux, altérant sa saveur.

Le format

La saveur et la puissance du cigare dépendent de sa longueur et de son diamètre. En général, les gros modules sont plus doux, tandis que les formats plus petits sont plus puissants. Les gros cigares, moins serrés, sont idéaux pour les débutants en raison d’un tirage plus facile. Opter pour un format intermédiaire est judicieux pour les novices, légèrement plus fin que les gros calibres.  

A découvrir également : Quelles sont les aides récupérables en cas de succession ?

La saveur :

Le goût du cigare est très spécifique, donc demandez conseil à un caviste pour faire votre choix. Il pourra vous guider en fonction de vos préférences. Il existe différentes saveurs de cigares, notamment :

  • Douces,
  • Epicées,
  • Corsées,
  • Terreuses,
  • Poivrées.

La puissance 

La puissance d’un cigare dépend des arômes, du taux de nicotine et du terroir. Elle se répartit généralement en trois catégories : douce, moyenne et corsée. Même en tant que débutant, vous pouvez apprécier un cigare relativement puissant. Commencer avec un cigare doux et augmenter progressivement en intensité est une approche judicieuse. Cliquez sur ce lien https://www.cigare-gentleman.com/collections/cave-a-cigares, pour plus d’informations.

Comment procéder au découpage et à l’allumage d’un cigare ?

Le découpage

Les cigares ont une tête couverte et fermée. Pour bien commencer, vous devez couper cette tête à l’aide d’un coupe-cigare simple lame, double lame ou même un couteau coupe-cigare. Pour effectuer la coupe, localisez la partie arrondie de la tête en plaçant votre coupe-cigare environ à 3 mm de l’extrémité. Une coupe nette est essentielle, car des mouvements hésitants ou lents pourraient déchirer la cape du cigare.

L’allumage

L’allumage d’un cigare demande un certain savoir-faire. En tant que novice, privilégiez des allumettes à longue tige, un briquet à flamme douce ou un briquet chalumeau pour l’extérieur. Prenez votre temps lors de l’allumage pour ne pas altérer l’expérience. Tenez votre cigare horizontalement au-dessus de la flamme en le faisant tourner pour un allumage uniforme. Ensuite, portez le cigare à votre bouche en tirant lentement tout en continuant de le faire tourner. Assurez-vous de ne pas le surchauffer. Soufflez délicatement sur l’extrémité allumée pour vérifier l’uniformité de l’allumage. Si nécessaire, répétez l’opération. Une fois le cigare bien allumé, dégustez-le en prenant des bouffées lentes et régulières, prenant ainsi le temps d’apprécier toutes ses saveurs complexes.