Comment connaître le montant de sa rente AVS ?

Il est parfaitement normal de ne connaître le montant de sa rente AVS lorsque vous ne vous y êtes pas intéressé jusque là. En réalité, très peu de gens ont une idée de comment procéder pour déterminer la rente AVS. Souhaitez-vous savoir comment procéder pour connaître le montant de sa rente AVS ? Cet article vous renseigne sur comment déterminer le montant de la rente AVS.

La rente AVS : tout savoir sur comment trouver son montant

L’AVS ( assurance-vieillesse et survivants) une sorte d’assurance sociale. Cette assurance sociale garantit un minimum vital aux personnes ayant travaillé et cotisé en Suisse. Notez que cette rente mensuelle est plafonnée. Elle est plafonnée entre minimum et un maximum AVS . Et cette rente AVS varie pour chaque contribuable

A lire également : Bien vieillir : les conseils de notre expert

Avant de procéder à la détermination de la rente AVS, vous devez d’abord avoir connaissance de votre position. De ce fait, le principal élément dont il faut tenir compte pour ce calcul est le salaire moyen. Le point de départ du calcul de la rente est la moyenne par année du revenu gagné par un individu. Cela au cours de sa vie professionnelle.

Le calcul nécessite de prendre le total de tous les salaires annuels. Ce total sera divisé par le nombre d’années que vous avez eut à cotiser à l’AVS. Une fois que vous aurez calculé le salaire moyen, référez-vous à l’échelle de rente. Il s’agit de l’échelle 44. Pour fini, regardez le montant de rente qui vous correspond. Cela en prenant pour référence votre position sur l’échelle 44 de l’AVS. C’est votre position sur l’échelle 44 qui vous permettra de connaître le montant de votre rente AVS.

A lire en complément : Comment remplir une grille AGGIR ?

Prestations fournies par l’AVS

En Suisse, c’est l’AVS qui est l’image du pilier le plus important de la sécurité sociale. Sa vocation est de remplacer au moins en partie, le revenu du travail qui a été réduit ou perdu. Cette réduction ou perte de travail peut être due au vieillissement ou au décès. C’est une couverture à laquelle doivent souscrire obligatoire tous les salariés, les indépendants et les membres de leur famille.

En effet, deux types de rentes sont alloués par l’assurance vieillesse et survivants (rente de vieillesse et rente de survivant). En premier il s’agit de la rente de vieillissement. Elle offre à l’assuré de se retirer de la vie active avec une sécurité matérielle. Grâce à cela il bénéficie d’une retraite tranquille du point de vue financier.

La deuxième rente est la rente de survivant aux veuves, veufs et orphelins. Cette rente permet aux survivants de surmonter les difficultés financières au décès de l’assuré. L’objectif est d’épargner à la famille de l’assuré à son décès une situation de détresse économique.