De quel revenu avez-vous besoin pour bien vivre votre retraite ?

La plupart des salariés estiment que la retraite est censée être une période de repos. Mais pour d’autres, c’est le moment pour eux de profiter de la vie, et de s’offrir des moments de plaisir. Cependant, beaucoup ignorent que ce train de vie auquel ils aspirent à la retraite pourrait leur revenir assez cher. Combien faudrait-il alors pour vivre une retraite paisible ? Le point !

La pension de retraite

La pension de retraite est une somme perçue mensuellement par tout salarié normalement admis à la retraite. Elle permet à ces derniers de continuer à profiter de leur quotidien, tout en joignant les deux bouts. La pension de retraite est en général nettement inférieure au salaire précédemment perçu. En France, la moyenne pour une pension de retraite est d’environ 1393 € net. Ce qui revient à environ 16 700 € par an pour un retraité.

A découvrir également : Reconversion après 55 ans : stratégies et conseils pour un nouveau départ professionnel

Cette somme est attribuée en tenant compte des dépenses basiques que pourrait effectuer un retraité. En général, la nourriture, le transport, la santé et le loyer sont plus considérés. Néanmoins, il peut arriver qu’au fil des années, la pension ne puisse plus couvrir toutes les dépenses. En effet, l’augmentation du coût de la vie et les problèmes de santé liés à l’âge sont des facteurs susceptibles d’augmenter considérablement les besoins du retraité. Et ces derniers ne manquent pas souvent de s’en plaindre.

Les besoins réels du retraité

retraite

A lire en complément : Les multiples bienfaits de l'activité physique pour les seniors

Les retraités ont bien moins de dépenses à la retraite que lorsqu’ils sont en fonction. Néanmoins, leur pension ne peut les tenir sur le long terme. Généralement, entre 65 et 70 ans, la majeure partie de leurs dépenses se résume à environ 650 euros par mois, lorsqu’ils n’ont pas de charges.

De 70 à 80 ans, cette somme passe à une valeur nettement supérieure, compte tenu des dépenses liées à la santé. Pour ceux qui doivent aller en maison de retraite par exemple ils doivent prévoir des frais de prise en charge. Par ailleurs, certains peuvent se retrouver à presque 1000 euros de dépenses.

À plus de 80 ans, les dépenses peuvent s’envoler au-delà de 2000 euros. Au vu de tout ceci, de nombreux Français estiment qu’il faudrait environ 2500 € par mois pour une retraite paisible. Cela bien évidemment en tenant compte des plaisirs que ces derniers pourraient s’offrir.

Mieux préparer sa retraite

Comme vous aurez pu le constater, la pension de retraite ne peut évidemment pas couvrir toutes vos dépenses, une fois à la retraite. L’une des solutions est de créer d’autres sources de revenus. Cela passe généralement par des investissements, constituer pour vous, une plus-value considérable. Ainsi, vous pourrez sans doute avoir plus de revenus pour bien vivre votre retraite.

Les sources de revenus complémentaires possibles

Il existe de nombreuses sources de revenus complémentaires possibles pour vous assurer une retraite confortable. La location immobilière peut être une excellente solution si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier. Effectivement, en louant votre logement ou une partie de celui-ci, vous pouvez générer des revenus réguliers et intéressants.

Les placements financiers peuvent aussi apporter un complément de revenu à votre pension de retraite. Les livrets bancaires ainsi que les investissements en bourse peuvent s’avérer profitables s’ils sont bien gérés.

Il est possible d’envisager le travail à temps partiel durant la période de retraite, soit dans votre domaine professionnel actuel soit dans un nouveau secteur qui pourrait correspondre à vos passions.

Le fait d’utiliser vos compétences et connaissances acquises tout au long de votre vie professionnelle dans des activités freelance ou de consultant peut aussi être rentable et enrichissant sur le plan personnel.

Pensez à bien prendre conseil auprès d’un expert financier afin que cela reste cohérent avec vos moyens financiers actuels et futurs. Donc, l’anticipation constitue sans aucun doute la meilleure stratégie pour bien préparer sa retraite et garantir ses années dorées sans soucis financiers inutiles.

Les erreurs à éviter lors de la planification de sa retraite

Pensez à bien noter que certaines erreurs peuvent être commises lorsque l’on planifie sa retraite. Effectivement, il arrive souvent que les futurs retraités sous-estiment leurs besoins financiers une fois à la retraite.

L’une des erreurs courantes consiste à ne pas tenir compte de l’inflation. Les coûts augmentent progressivement avec le temps et si vous n’envisagez pas cette croissance dans vos plans financiers pour votre pension, cela pourrait vous conduire à un déficit financier plus tard dans la vie.

Il est aussi possible de s’attendre aux prestations gouvernementales comme système d’aide sans prendre en compte leur évolution ou encore les possibles changements politiques qui pourraient intervenir durant votre période de retraite.

Une autre erreur courante consiste à ne pas diversifier suffisamment ses investissements. Si toutes vos économies sont placées dans un seul type d’investissement ou sur un secteur particulier, les perturbations du marché pourraient causer des dommages considérables à vos finances personnelles.

Une dernière erreur consisterait simplement à négliger délibérément ses prévisions budgétaires en espérant faire face au jour le jour plutôt que de prévoir minutieusement chaque dépense afin qu’elle puisse être couverte par vos revenus mensuels disponibles.

Toutes ces erreurs sont facilement évitables grâce notamment aux professionnels qui accompagnent tout individu concerné par son avenir financier : conseillers bancaires spécialisés en produits d’épargne-retraite, experts-comptables ou encore conseillers en gestion de patrimoine. La clé pour bien vivre sa retraite sans souci financier est donc d’anticiper et de diversifier ses sources de revenus tout autant que de prévoir chaque dépense à venir avec minutie.